Lampe, lampes frontales, torches : comment s’éclairer quand on campe ?

Publié le : 23 mars 20213 mins de lecture

Vous êtes un aventurier qui aime camper dans la nature pour une ou quelques nuits. Tout se passe toujours bien pendant le jour, mais la nuit est le contraire. Elle n’est pas facile, car la lumière qui y trouve ne suffit pas même s’il y a la lumière de la lune. Pour assurer la sécurité et le confort, il est nécessaire d’avoir plus de luminosité. Les sources de cette lumière sont nombreuses comme la lampe de poche, la lampe frontale et le feu de camp. Il est temps de savoir l’utilisation de chaque source de luminosité.

La lampe de poche ou lampe torche

Il est important de ne pas oublier d’apporter des lampes de camping. Vous en aurez plus le besoin au cas où vous parcourez un bruit étrange ou vous allez aux toilettes. Ce petit matériel de poche a un résultat remarquable. Une lampe torche est avantageuse, car il s’éclaire à un degré qui s’adapte et varie en fonction de la nature du lieu. C’est-à-dire, une lampe de poche est éclairée à un endroit précis et le reste se trouve dans le noir.

La lampe frontale

Un des challenges excitants est la marche nocturne. Vous entendez plus davantage de différents bruits des faunes que le jour parce que certains animaux de la forêt sortent la nuit pour ne pas rencontrer l’homme. Du coup, le parcours sera compliqué si vous êtes peu attentif et mal éclairé. Il se peut que vous butiez sur différents obstacles. Les lampes de camping de type frontal sont parfaites pour cette aventure. Avec cette lampe, vous pouvez réagir et utilisez vos mains pour vous protéger au cas où il y a une chute, car le faisceau lumineux suit automatiquement les mouvements de la tête, et que c’est normal si la progression est de plus en plus originale. En d’autres termes, la lumière de la lampe et l’orientation de la tête s’adaptent.

Le feu de camp

Le feu représente une aventure ancestrale parce que quand quelqu’un campe dans la nature, il se sert souvent du feu pour s’éclairer la nuit, cuire les aliments et faire fuir du lieu les prédateurs par exemple. Le feu est supposé comme un symbole. En plus, si vous décidez de rester longtemps sur le bivouac, faire un grand feu est beaucoup plus pratique. La température peut descendre la nuit et vous n’aurez aucune crainte, car il vous apportera un brin de chaleur. Même si c’est interdit de faire un grand feu dans un plein endroit, il faut toujours une bonne habitude avec le feu et le savoir-faire en toute sécurité parce qu’allumer un feu est différent que d’utiliser les lampes de camping.

Plan du site